[Nos métiers essentiels 3/3] Le visio-codage en Langue française Parlée Complétée (LfPC) expliqué par Apolline

La Langue française Parlée Complétée (LfPC), est l’un des modes de communication entre personnes déficientes auditives et entendantes.

lpc langue française parlée complétée lfpc codeur lpc

 

Apolline Martins, visio-codeuse LfPC explique ce nouveau métier développé par Acceo et encore peu connu du grand public.

 

Pour commencer, qu’est-ce que la LfPC ?

On dit souvent que certaines personnes déficientes auditives "lisent sur les lèvres". Mais lire sur les lèvres ce n'est pas comme lire un article ou lire un texte. Certains sons que nous prononçons sont parfaitement identiques sur les lèvres, comme par exemple, pain/bain/main. Si vous êtes en réunion ou que vous devez faire face à une situation complexe, cette incompréhension, ce doute sur le sens d’un mot, peut être très fatigant et très stressant. La Langue française Parlée Complétée ou LfPC, qu’il ne faut pas confondre avec la langue des signes, a été développée pour permettre, à l'aide de gestes qu'on effectue avec la main à côté du visage, de compléter la lecture sur les lèvres. Elle rend ainsi tous les sons visibles, différenciables et compréhensibles les uns des autres. C’est l’un des modes de communication avec les personnes sourdes et malentendantes. C’est donc un code manuel, que nous ajoutons à la lecture labiale.

 

Comment se forme-t-on à ce métier de visio-codeur LfPC ?

J’ai fait une licence professionnelle de codeuse LPC. Il y en a deux en France. L’une à Lyon et l’autre à Paris. Nous nous adressons à des personnes sourdes dites lpcistes, c’est-à-dire qui pratiquent ce mode de communication. Chez Delta Process, nous avons adapté le métier pour qu’il puisse se pratiquer à distance par écran interposé, comme pour le métier d’e-transcripteurs ou visio-interprète LSF. Le visio-codeur, grâce à un écran et une webcam, s’insère entre la personne déficiente auditive et son interlocuteur. Il voit la personne sourde et entend la personne entendante et il transmet ainsi en direct les propos de l’entendant.

 

Qu’aimez-vous dans ce métier ?

Nous pouvons même traduire des mots inventés

Je trouve fascinant que par ce codage phonétique de la parole, nous puissions rendre accessible pour la personne sourde 100% du message oral de son interlocuteur entendant. Si nous le souhaitons, nous pouvons même traduire des mots inventés. C’est très ludique et très riche. La personne sourde ou malentendante nous appelle et nous lui répondons dans un délai de 20 à 25 secondes. C’est un service à destination du grand public sourd ou malentendant qui est illimité, gratuit et sur mesure. Ce sont les entreprises privées ou les services publics qui nous en font la demande et qui s’équipent. C’est pour moi un métier qui a du sens, utile et d’une grande variété intellectuelle et humaine.

Pour en savoir plus sur notre service de visio-codage en Langue française Parlée Complétée (LfPC), contactez-nous.